coaching-montelimar.com - le blog

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Le lâcher prise

Bulle
TEXTE EN 3 PARTIES
(1ère partie)

Le lâcher prise : ni résignation ni fatalisme

Ainsi que je le faisais remarquer hier dans mon précédent article (Créer en conscience), pour beaucoup le lâcher prise équivaut à baisser les bras, à laisser tomber autrement dit, à renoncer à ce qu'on désire et à en faire le deuil... Or cette vision est erronée.

Pour mieux comprendre ce que signifie véritablement lâcher prise je vous propose d'imaginer que votre enfant a malencontreusement fait tomber dans un récipient un objet auquel vous tenez particulièrement (votre téléphone portable par exemple). Il cherche en vain à le récupérer. Avec la main il peut sans difficulté se saisir de votre téléphone par contre, il ne peut pas le sortir du récipient car l'ouverture est trop étroite.
Voyant alors qu'il ne parvient pas à l'extraire malgré ses efforts, vous avez le choix entre 3 solutions :

la première : puisque récupérer votre téléphone s'avère impossible, vous décidez d'en faire votre deuil et vous l'abandonnez purement et simplement au fond du récipient.

Même si cette solution est peu plausible dans la réalité, elle permet malgré tout d'illustrer la différence entre lâcher prise et résignation, entre lâcher prise et laxisme (voire défaitisme)...

la deuxième : ne voulant pas renoncer à votre téléphone, vous vous obstinez à vouloir le récupérer coûte que coûte même si, pour cela, il faut briser le récipient dans lequel il se trouve.

Ici c'est clair, vous êtes résolument dans l'action. La réaction de violence qui s'exprime dénote la peur ; peur de reconnaître votre impuissance à récupérer votre bien. C'est cette peur qui vous pousse à vaincre coûte que coûte la résistance et à obtenir par la force ce qui vous est refusé. En vous laissant submerger par vos pulsions, vous obtiendrez certes gain de cause contre ce maudit récipient, mais à quel prix... car, en définitive, votre téléphone faisant les frais de votre fureur, sera peut-être endommagé voire inutilisable.

la troisième : observant votre enfant, vous n'intervenez pas. Vous le laissez faire. Résultat : écoutant son inspiration ce dernier fait preuve d'inventivité et, s'y prenant différemment, il finit par extraire le téléphone sans difficulté et vous le rapporte en bon état !

Ici ni fatalisme, ni violence mais une attitude sereine. Vous savez ce que vous voulez (votre téléphone) mais pour cela vous acceptez de "lâcher" certains vieux réflexes (laxisme, violence, ...) autrement dit, vous faites le choix de faire confiance à votre enfant pour vous rendre votre téléphone en bon état. Vous n'intervenez pas mais, renonçant à ce qui ne marche pas, vous laissez en toute confiance votre enfant résoudre le problème à sa manière ! Pôle négatif, vous lâchez prise !

Cette métaphore permet de comprendre que "lâcher prise" ne signifie pas "renoncer" à ce qu'on désire mais simplement le "lâcher", le laisser partir autrement dit, ne plus s'accrocher ni à une manière de s'y prendre ni au résultat, ne plus s'y cramponner mais laisser place au contraire à d'autres possibilités.

C'est exactement ce que la Vie nous enseigne au fil des expériences que nous sommes tous appelés à vivre tout au long de notre existence : ne pas renoncer (comme dans la première solution), ne pas s'obstiner (comme dans la deuxième) mais simplement accepter de lâcher toutes velléités de contrôle tant sur soi, que sur l'entourage et sur les événements( comme dans la 3ème solution). Autrement dit, abandonner ce qui ne marche pas et s'ajuster à de nouvelles conditions en laissant la Vie résoudre le problème à sa manière !

Noeud noir
Pour lire la suite... DANS l'attente ou EN attente ?

✦ Pour lire d'autres articles cliquer ICI puis rubrique "PAGE"

(© Christine Coulon - décembre 2011)
J'autorise la reproduction partielle ou intégrale de cet article exclusivement à des fins non commerciales, sous réserve qu'aucune modification ne soit apportée au texte initial et que mon nom Christine COULON ainsi que l'adresse de mon blog (http://blog.coaching-montelimar.com) figurent de façon lisible au bas de toute reproduction.

Votre avis m'intéresse !
Bande bleuPour me contacter (par e-mail) : contact@coaching-montelimar.com
Retrouvez-moi aussi sur Facebook
Page FAN Coaching-Montélimar (Page publique pouvant donc être consultée par tous)

Et pour ceux qui sont déjà sur Facebook,

venez vous informer, commenter, échanger, dialoguer avec nous en rejoignant Coaching-Montélimar (le groupe)

Publié le samedi 17 décembre 2011 par Christine