coaching-montelimar.com - le blog

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Le lâcher prise (3ème partie)

Bulle
TEXTE EN 3 PARTIES
(3ème partie)

↵ Pour revenir à la 1ère partie.''Le lâcher prise : ni résignation ni fatalisme" cliquer ICI

↵ Pour revenir à la 2ème partie. Le lâcher prise : DANS l'attente ou EN attente ? cliquez ICI

Les oiseaux, ni laxisme ni hyper activité

Pour encore mieux illustrer ce qu'est le lâcher prise je vous suggère d'observer comment vivent les oiseaux.
En effet, pour moi, l'oiseau est l'exemple même du lâcher prise. Vivant au jour le jour, il s'en remet totalement à la Vie pour trouver sur son chemin la nourriture dont il a besoin.
Chez lui,
- ni laxisme (il n'attend pas dans son nid que la nourriture arrive toute seule)
- ni hyper activité (il ne s'agite pas dans tous les sens pour combler ses besoins).
Il se contente de vivre pleinement sa vie d'oiseau. Faisant instinctivement confiance au hasard (ce que les humains répugnent à faire...) il ne s'inquiète pas du lendemain car il sait d'instinct qu'il trouvera de quoi manger sur son chemin. Aussi quand il a faim il s'en remet aux circonstances fortuites et se laisse guider par son inspiration pour trouver la nourriture dont il a besoin. Libéré de toutes préoccupations, il profite pleinement de tous les bienfaits de la vie. C'est pourquoi, heureux de vivre, il nous le fait savoir en partageant avec nous à tue-tête sa joie d'être un oiseau.

Moralité. Pour respirer nous aussi la joie de vivre, faisons comme lui : lâchons prise et vivons pleinement le temps présent !
Comment ?

● En accomplissant la tâche qui est la nôtre (tant au niveau personnel que professionnel) en toute quiétude c'est-à-dire, sans se préoccuper de quoi demain sera fait.

● En cessant de vivre dans la peur, ce qui nous amène à épuiser notre énergie en voulant toujours tout contrôler, tout planifier. Faisons plutôt confiance aux événements qui se présentent à vivre. C'est comme ça que nous avons le plus de chances de voir des opportunités apparaître "comme par hasard" au bon moment pour nous permettent de subvenir correctement à nos besoins les plus légitimes (et ce, dans tous les domaines : physique, matériel, affectif, ...).

● Et enfin, en écoutant notre intuition car c'est elle qui, en nous inspirant la bonne méthode, nous conduit là où il faut quand il faut !

Ainsi, à force d'en faire concrètement l'expérience, nous finissons par admettre l'évidence !
En effet chaque fois que nous nous décidons enfin à lâcher prise, c'est-à-dire à abandonner spontanément nos préoccupations pour vivre pleinement le temps présent, il ne nous reste plus qu'une seule chose à faire : savourer en toute quiétude tous les instants qui se présentent à vivre !
C'est tout simplement ça le bonheur ! L'oiseau, lui, le sait bien !

Pour avoir moi-même régulièrement expérimenté cette évidence dans ma propre vie depuis longtemps, et tout particulièrement depuis ces 3 dernières années où j'accepte en conscience (c'est-à-dire "volontairement") de lâcher prise face à l'adversité, je peux assurer que douter de cette évidence est aussi insensé que de remettre en question le lever du jour après chaque nuit !

✦ Pour lire d'autres articles cliquer ICI puis rubrique "PAGE"

© Christine Coulon - janvier 2012)
J'autorise la reproduction partielle ou intégrale de cet article exclusivement à des fins non commerciales, sous réserve qu'aucune modification ne soit apportée au texte initial et que mon nom Christine COULON ainsi que l'adresse de mon blog (http://blog.coaching-montelimar.com) figurent de façon lisible au bas de toute reproduction.

Votre avis m'intéresse !
Bande bleuPour me contacter (par e-mail) : contact@coaching-montelimar.com
Retrouvez-moi aussi sur Facebook
Page FAN Coaching-Montélimar (Page publique pouvant donc être consultée par tous)

Et pour ceux qui sont déjà sur Facebook,

venez vous informer, commenter, échanger, dialoguer avec nous en rejoignant Coaching-Montélimar (le groupe)

Publié le mardi 10 janvier 2012 par Christine