coaching-montelimar.com - le blog

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

La relation amoureuse (2ème partie)

Bulle
TEXTE EN 2 PARTIES
(2ème partie)

↵ Pour revenir à la première partie : "LA RELATION AMOUREUSE : DONNER ET RECEVOIR" cliquez ICI

✓ EN AMOUR, NE PAS CONFONDRE FUSION ET UNION.
● l'union résulte d'une volonté commune de deux individus de réunir leurs atouts respectifs pour augmenter la puissance d'action de l'un et de l'autre. Ne dit-on pas que que l'union fait la force ?
● la fusion, elle, repose sur le mélange des atouts respectifs pour que, se fondant totalement l'un dans l'autre, il ne puisse subsister aucune différence.
Autrement dit, si l'union permet à chaque partie de s'allier à l'autre tout en conservant son identité propre, la fusion, elle, conduit au renoncement de l'identité respective pour laisser place à une identité commune.

Il est intéressant de bien saisir la différence qui existe entre la fusion et l'union. En effet, si dans un cas comme dans l'autre les individus cherchent à vibrer au diapason, il est évident que, selon la nature de la relation, l'objectif atteint est totalement différent.

S'il y a fusion, chacun renonce à son identité pour se fondre dans celle de l'autre... Aussi, l'harmonie atteinte repose non pas sur le respect mutuel mais sur des compromis ! En effet, renonçant à sa propre identité, chacun alimente (le plus souvent à son insu) le jeu de pouvoir de l'autre. C'est ce qui explique que, lorsque l'un des deux aspire à redevenir lui-même, le conflit éclate pouvant conduire à la rupture totale.
Par contre lorsqu'il y a union, chacun gardant sa propre identité, chaque partie peut s'enrichir au contact de l'autre. Chaque personnalité se sentant pleinement respectée dans sa différence, il ne peut y avoir de conflit majeur. Comment pourrait-il d'ailleurs y en avoir puisque chacun devient alors pour l'autre l'allié idéal permettant d'atteindre un objectif commun.
Cela ne veut pas dire qu'il ne peut y avoir parfois quelques divergences d'idées quant à la manière d'atteindre le but fixé mais, ce désaccord ne porte pas à conséquence puisque l'objectif poursuivi reste, lui, inchangé. Il ne s'agit pas d'opposition majeure mais juste d'une question de goûts et de couleurs... !
De plus, confronter son point de vue à celui de l'autre s'avère fort bénéfique. En effet, reflétant l'identité propre de chacun, ces divergences d'idées offrent la possibilité, à l'un comme à l'autre, de s'ouvrir à d'autres façons de penser tout en fortifiant son propre système de référence.

✦ Pour lire d'autres articles cliquer ICI puis rubrique "PAGE"

(© Christine Coulon - février 2012)
J'autorise la reproduction partielle ou intégrale de cet article exclusivement à des fins non commerciales, sous réserve qu'aucune modification ne soit apportée au texte initial et que mon nom Christine COULON ainsi que l'adresse de mon blog (http://blog.coaching-montelimar.com) figurent de façon lisible au bas de toute reproduction.

Votre avis m'intéresse !
Bande bleuPour me contacter (par e-mail) : contact@coaching-montelimar.com
Retrouvez-moi aussi sur Facebook
Page FAN Coaching-Montélimar (Page publique pouvant donc être consultée par tous)

Et pour ceux qui sont déjà sur Facebook,

venez vous informer, commenter, échanger, dialoguer avec nous en rejoignant Coaching-Montélimar (le groupe)

Publié le mercredi 15 février 2012 par Christine