coaching-montelimar.com - le blog

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Défaut ou qualité ?

Bulle

Si nous comprenons aisément la nécessité d'apprendre à se servir d'un outil ou d'un instrument pour pouvoir l'utiliser au mieux, nous oublions d'appliquer ce principe face à nous-même…
Ainsi, pour amener notre personnalité à répondre à certains critères personnels, familiaux ou sociaux, nous n'hésitons pas à faire du "forcing". Mais cette manière de procéder, nous conduisant à nous imposer une discipline contraire à notre véritable nature, engendre le résultat contraire... En effet face à cette sévérité arbitraire, notre personnalité se révolte et oppose de la résistance puisque ses besoins et ses possibilités (tant physiques, qu'émotionnelles ou intellectuelles) ne sont pas pris en compte.
C'est pourquoi, plus on lutte contre nos défauts et plus, leur donnant de l'importance, ils deviennent envahissants.

Comment parvenir alors à corriger ce qui pose problème ?
En s'acceptant tel qu'on est car, en fait, ce n'est pas tant ce qu'on est qui pose problème mais la manière choisie pour l'exprimer.

Il ne s'agit donc pas de changer tel ou tel aspect de soi mais plutôt de l'accepter et d'apprendre à en tirer profit.

En effet, pour moi, un défaut n'est jamais qu'une qualité méconnue et qui, de ce fait, est mal utilisée ! Ce qui revient à dire qu'employés différemment, ces "vilains défauts" peuvent se transformer (comme par enchantement) en qualités !
Aussi, en voulant se défaire trop vite d'un soi-disant défaut on prend le risque, par manque de discernement, de s'amputer d'une qualité que l'on ne reconnaît pas en tant que telle puisque, mal utilisée, elle a pu jusqu'ici poser problème...
Nous possédons tous des aspects qui, mal aimés, ont été jusque-là laissés pour compte sous prétexte qu'ils ne répondaient pas à certains critères... Or, c'est justement dans ce bagage inexploré que se cachent certaines potentialités insoupçonnées et de grande qualité qui, pour peu qu'on les laisse s'exprimer, ne demandent qu'à se développer !
Moralité : c'est donc tout simplement en orientant notre énergie différemment (s'accepter tel que l'on est au lieu de se critiquer mais aussi, en explorant d'autres concepts et en s'ouvrant à d'autres expériences) que, renouant avec ce qui nous habite (notre propre richesse intérieure), nous sommes en mesure d'en tirer judicieusement profit !
Ne trouvez-vous pas cela plus plaisant voire motivant ?

✦ Pour lire d'autres articles cliquer ICI puis rubrique "PAGE"

Votre avis m'intéresse !
Bande bleuPour me contacter (par e-mail) : contact@coaching-montelimar.com
Retrouvez-moi aussi sur Facebook
Page FAN Coaching-Montélimar (Page publique pouvant donc être consultée par tous)

Et pour ceux qui sont déjà sur Facebook,

venez vous informer, commenter, échanger, dialoguer avec nous en rejoignant Coaching-Montélimar (le groupe)

Publié le vendredi 17 juin 2011 par Christine