coaching-montelimar.com - le blog

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Aimer, c'est quoi au juste (2ème partie)

Bulle
TEXTE EN 2 PARTIES
(2ème partie).

↵ Pour revenir à la première partie : "AIMER C'EST QUOI AU JUSTE ? Du déséquilibre au chantage affectif" cliquez ICI

Partir de soi pour aller vers l'autre
Pour ma part, j'ai de plus en plus la conviction que pour aimer vraiment l'autre (c'est-à-dire, sans condition et sans attente) il faut d'abord s'aimer soi et donc, être bien seul avec soi-même. Autrement dit, pouvoir se confronter à la solitude sans en ressentir de souffrance poussant à vouloir combler le manque de quelle que manière que ce soit.

Je suis en effet intimement convaincue que la qualité de la relation établie avec l'autre repose avant tout sur la qualité de la relation établie avec soi-même.
Partant du principe qu'on ne peut donner ce qu'on n'a pas, j'estime qu'on ne peut donner de l'amour à l'autre si on a pas appris avant à s'en donner soi-même.

Mais que veut dire s'aimer soi-même et surtout, comment y parvenir ?
Voilà une question qui reste souvent sans réponse...
Pour moi, s'aimer soi-même c'est avant tout avoir de l'estime pour soi. Or, quand on a de l'estime pour quelqu'un on lui accorde de l'importance, on lui réserve le meilleur, on se met en quatre pour lui. Mais avoir de l'estime pour quelqu'un ne signifie pas pour autant qu'on l'aime ! S'aimer soi c'est donc,
✓ non seulement appliquer tous ces principes à soi-même (avoir de l'estime pour soi et se comporter vis-à-vis de soi comme on le ferait pour son meilleur ami), autrement dit :

  • ● se porter de l'attention et prendre soin de soi en toutes circonstances
  • ● ne jamais se mentir, ne jamais se critiquer, ne jamais se dévaloriser.
  • ● tenir les engagements et les promesses qu'on s'est fait à soi-même.
  • en d'autres termes : être toujours là pour soi !

✓ mais en plus :

  • ● s'écouter, tenir compte de ses besoins et y répondre.
  • ● s'accepter tel que l'on est.
  • ● veiller à nourrir son esprit de belles pensées desquelles toute critique négative et tout sentiment de dévalorisation ont disparu.
  • ● prendre soin de soi en toutes circonstances avec patience, douceur et tendresse.
  • ● savoir se respecter soi-même et se faire respecter d'autrui.
  • ● s'ajuster à ses limites pour ne pas s'imposer de souffrances inutiles.
  • ● ne plus douter un seul instant de sa valeur, se faire confiance.

Quand on s'aime soi-même on se libère de toutes formes de dépendances et de contraintes. On devient libre ! Totalement libre !
En effet, nul besoin de faire des prouesses pour aimer car, plus on apprend à s'aimer et à se respecter, plus on apprend à aimer et à respecter les autres.
Autrement dit, plus on se remplit d'amour et plus, autour de nous, les gens deviennent heureux à leur tour !
Ceci est logique car évoluant dans une société où il est mal vu de s'aimer soi-même, chacun aspire à recevoir de l'amour en abondance. C'est pourquoi, comme l'amour qu'on se porte rayonne, il se répand dans l'atmosphère et se propage à d'autres aussi rapidement que la goutte d'eau imbibant le papier absorbant qui se trouve à son contact !

Pour lire la suite... L'amour c'est tout ça !
Pour lire d'autres articles cliquer ICI puis rubrique "PAGE"

(© Christine Coulon - janvier 2012)
J'autorise la reproduction partielle ou intégrale de cet article exclusivement à des fins non commerciales, sous réserve qu'aucune modification ne soit apportée au texte initial et que mon nom Christine COULON ainsi que l'adresse de mon blog (http://blog.coaching-montelimar.com) figurent de façon lisible au bas de toute reproduction.

Votre avis m'intéresse !
Bande bleuPour me contacter (par e-mail) : contact@coaching-montelimar.com
Retrouvez-moi aussi sur Facebook
Page FAN Coaching-Montélimar (Page publique pouvant donc être consultée par tous)

Et pour ceux qui sont déjà sur Facebook,

venez vous informer, commenter, échanger, dialoguer avec nous en rejoignant Coaching-Montélimar (le groupe)

Publié le samedi 21 janvier 2012 par Christine